Aussi curieux que cela puisse paraître, le système cérébral des bébés est plus actif que celui des adultes et est capable de former des millions de connexions dès les premières années de leur vie. Par conséquent, savoir comment encourager cette performance nerveuse des petits et assurer leur développement cognitif est une tâche fondamentale pour les mamans et les papas

Découvrez un guide complet et simplifié sur la façon d’aborder et de stimuler une cognition aussi importante chez le nouveau-né, la petite enfance et la préadolescence – l’évolution du petit sera potentialisée par cette approche spécialisée basée sur les méthodes Pikler et Montessori que nous enseignons dans ce post !

Qu’est-ce que le développement cognitif ?

La cognition fait référence à une partie essentielle du cerveau. Elle est responsable de l’apprentissage, du stockage des informations et de l’application des connaissances, facteurs qui définissent l’intelligence d’un individu en général. Tout ce qui implique la capacité d’attention, de mémoire, d’utilisation du langage, de résolution de problèmes et de raisonnement logico-mathématique est directement lié à la cognition ! Compte tenu d’une telle importance, on peut comprendre pourquoi tant de spécialistes et de professionnels de la pédagogie insistent sur l’attention à porter au développement de la cognition chez l’enfant.

Quelles sont les phases du développement cognitif ?

Connaître les phases du développement cognitif est essentiel pour comprendre quels sont les besoins des petits dans chaque phase. Sur cette base, vous pourrez adapter l’environnement et les activités transmises aux enfants de manière très précise et productive, comme l’expliquent les méthodes Montessori et Pikler.

Check out a complete and simplified guide on how to deal with and stimulate such important cognition in the newborn, early childhood, and preadolescence stages - the little one's evolution will be potentiated with this specialized approach based on the Pikler and Montessori methods that we teach in this post!
CREDIT : PAVEL DANILYUK / PEXELS

Découvrez quelles sont les étapes selon Jean Piaget, le psychologue et penseur suisse qui a le plus développé les études sur le sujet et même créé la théorie générale du développement de l’enfant, détaillée ci-dessous :

1. Stade sensori-moteur (0-2 ans)

Au début de la vie, les bébés commencent à développer leurs capacités sensorielles et motrices, ce qui signifie que leur perception de l’environnement commence à se faire par le biais de leurs sens (vue, odorat, toucher, goût et ouïe). Comme il s’agit de la seule ressource disponible à cet âge, toutes les questions de la vie des bébés sont résolues de manière pratique par celle-ci.

Cela explique pourquoi les enfants pleurent quand ils ont faim, quand ils ont sommeil ou même quand leur mère les quitte des yeux. Une autre caractéristique de cette phase est qu’à ce stade, les petits ne se concentrent que sur le présent – ils ne comprennent pas encore le concept de passé et de futur. Les bébés résolvent donc tout objectif (manger, dormir) par une manifestation physique telle que des pleurs ou des sons.

Ce n’est pas tout : au cours de cette phase, ils commencent également à développer des symboles et des mots dans leur esprit, dans un processus connu sous le nom de symbolisation. Le mobilier Montessori pour bébés est très important pour permettre à ce processus d’être satisfaisant, car il permet une plus grande autonomie et liberté de développement.

2. Stade préopératoire (2-7 ans)

Dès leur deuxième stade de développement, les bébés commencent à explorer davantage le langage. Il devient capable d’articuler des mots qui ont un sens et de les associer à des objets et des personnes, mais l’incohérence du discours peut encore être présente. Leurs représentations mentales internes évoluent également, ce qui, dans quelques années, rendra possible le raisonnement logique.

Cependant, cette évolution n’est pas encore achevée et, par conséquent, la vision de l’enfant est très centrée sur lui-même. Tout ce qu’il dit et ses priorités sont égocentriques, ce qui entraîne quelques problèmes lors des jeux avec ses amis, des conflits fréquents avec ses frères et sœurs et même l’habitude de vouloir acheter tout ce qu’il voit.

Tout cela n’est que le reflet de la capacité limitée à étendre ses préoccupations à d’autres personnes pendant cette période (ce sont des comportements normaux !), il est donc important de les gérer et de se concentrer sur la grande évolution cognitive, linguistique et conceptuelle que les enfants peuvent développer dans la phase préopératoire.

3. Stade opératoire concret (7-11 ans)

À ce stade, les comportements égocentriques commencent à diminuer et les enfants sont capables de voir le monde à travers la perspective des autres. Leur raisonnement s’améliore également, un facteur fourni par le développement d’une pensée et d’un raisonnement plus logiques.

Ces pensées sont toujours axées sur des questions concrètes, car les propositions abstraites ne peuvent pas encore être comprises par les enfants. Ils se concentrent plutôt sur des actions qui existent et peuvent être observées, apprenant d’où viennent les choses, comment elles fonctionnent et quel est leur impact sur l’environnement.

D’où les fameuses questions “Pourquoi” : en plus d’avoir commencé à comprendre que le monde a des dimensions, les enfants voient naître leur propre sens moral et leur propre code de valeurs, de sorte qu’ils veulent découvrir les motivations qui se cachent derrière tout et tout le monde.

4. Stade opératoire formel (à partir de 12 ans)

La dernière étape du développement cognitif des enfants s’étend jusqu’à l’arrivée à l’âge adulte. Tout au long de cette période, les préadolescents et les adolescents développent leurs compétences les plus complexes, telles que la pensée abstraite et logico-déductive.

Selon Piaget, leur raisonnement n’est plus uniquement basé sur des choses tangibles, car les enfants sont désormais capables de comprendre des concepts subjectifs, de créer des hypothèses et d’associer différentes informations pour créer de nouvelles connaissances/de nouveaux apprentissages.

D’autres développements à ce stade sont la sophistication linguistique et conceptuelle et l’acquisition de la réversibilité, une compétence qui fait référence à la réciprocité des relations, au refus et à l’acceptation et à l’émergence de conséquences de leurs actions.

Comment stimuler le développement cognitif ?

Maintenant que vous savez ce qui arrive aux enfants à chacune de leurs périodes de vie, le processus de conception d’activités pour stimuler leur développement cognitif devient beaucoup plus facile et intuitif. Dans la première phase, misez sur des activités ludiques, pleines de sons, de couleurs, de mouvements et de textures – la boîte sensorielle est parfaite pour cela.

Au cours de la deuxième étape, il est essentiel de stimuler la décentration cognitive des enfants, qui consiste à comprendre que le monde ne tourne pas autour d’eux. Cela peut se faire par le biais d’activités collectives, il est donc bon d’empêcher l’enfant de passer trop de temps seul sur son téléphone portable et, à la place, de s’amuser à de vieux jeux avec ses amis, par exemple.

Dans la phase opérationnelle concrète, les activités Montessori sont de bonnes options pour encourager le développement logique des enfants avec des puzzles et des processus stimulants. À son tour, la quatrième phase ne demande qu’une évolution du niveau de difficulté de ces activités : essayez de stimuler beaucoup la lecture et peut-être même des cours sur Internet avec des cours de programmation et d’autres sujets qui demandent de bonnes capacités cognitives.

Information you can trust from A Matter Of Style

When it comes to content, our aim is simple: every parent should have access to information they can trust. All of our articles have been thoroughly researched and are based on the latest evidence from reputable and robust sources. Read more about our editorial review process.

Join Our Newsletter

Grab a cold bevy, open your email and get comfy to read some serious inspo to spruce up your little one!

What activities can help a child's cognitive development? - Parents Room & Child Development Articles | A Matter Of Style

Leave your comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.