Pour la majorité des spécialistes, la tétine ne doit pas être introduite dans les habitudes du bébé avant que l’allaitement maternel ne soit complètement établi, ce qui se produit vers l’âge de 2 mois.

La tétine est un élément très controversé qui présente de nombreux avantages pour les parents et pour le bébé car elle le calme immédiatement et réduit le risque qu’il souffre du syndrome de mort subite du nourrisson, même si elle peut aussi provoquer une déformation de la bouche et causer davantage d’infections si elle est utilisée en excès et après 18 mois.

Pour cette raison, certains parents envisagent la possibilité de ne pas donner la tétine à leur bébé. Et ceux qui décident de la donner à leur bébé ne savent pas exactement quand l’introduire : dès la naissance, après quelques jours, après quelques mois.

À partir de quel âge peut-on donner une tétine à un bébé ?

Eh bien, les experts recommandent de ne jamais la donner avant trois ou quatre semaines de vie si la mère a l’intention d’allaiter, car la tétine peut interférer avec l’allaitement. La tétine peut causer des problèmes lorsqu’il s’agit pour le bébé de prendre le mamelon et de sucer avec la force nécessaire, car la succion demande plus de force que la succion de la tétine ou du biberon.

Donner la tétine trop tôt peut faire en sorte que le bébé ne veuille pas téter le sein et devienne nerveux, ce qui rendra plus difficiles les premières semaines d’allaitement, qui sont déjà compliquées. De plus, le bébé peut vous donner plus de craquements en poussant excessivement sur votre sein, car il a l’habitude de le faire avec la tétine.

En 1991, en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), l’Organisation mondiale de la santé (OMS ) a créé des mesures pour encourager l’allaitement maternel. Cette initiative propose un ensemble de mesures visant à soutenir, protéger et promouvoir l’allaitement maternel.

Dans le 9ème point de ces directives, il est conseillé de ne pas donner de tétines, de tétines artificielles ou de tétines aux enfants allaités. Cette directive confirme que l’utilisation d’une tétine est contre-indiquée par l’OMS en raison de son interférence avec l’allaitement. Une tétine ne doit jamais être proposée à un nouveau-né avant que l’allaitement ne soit bien établi, car un bébé qui prend bien la tétine peut avoir plus de difficultés à le faire avec le sein.

Experts recommend that it is never given before three or four weeks of life if there is the intention of the mother to breastfeed, because the dummy can interfere with breastfeeding. The Dummies can cause problems when it is a question of the baby latching on to the nipple and sucking with the necessary strength, since sucking requires more strength than sucking the teat of the dummy or bottle.
CREDIT : ANTONI SHKRABA / PEXELS

Une grande partie des médecins ne le recommande que lorsque le bébé est déjà bien allaité et toujours avec modération au moment du coucher. La tétine ne doit être utilisée qu’en dernier recours, dans les périodes où le bébé a besoin de téter et seulement au moment de s’endormir.

L’idée est d’utiliser une tétine à partir du deuxième mois de vie uniquement pour calmer un bébé très exigeant, qui pleure tout le temps et essaie de sucer tout, du doigt à la couverture. Il est très important que l’enfant ne soit jamais forcé d’utiliser une tétine. Cela entraîne une diminution de la stimulation du sein et de l’écoulement du lait, ce qui conduit à une moindre production de lait, dont la conséquence est le sevrage.

Après cette période, les parents sont libres de proposer les sucettes à l’enfant, mais il est nécessaire de faire attention et d’observer si, après avoir utilisé les sucettes, l’enfant prendra le sein d’une manière différente. Dans un cas positif, l’utilisation doit être immédiatement suspendue. L’âge à partir duquel la tétine peut être proposée au bébé n’est pas consensuel entre les spécialistes. Cependant, il y a des points sur lesquels tous s’accordent :

  • La sucette ne doit être utilisée qu’une fois l’allaitement maternel pleinement établi ;
  • La tétine doit être utilisée avec bon sens et réservée aux moments où le bébé la demande pour se rassurer comme pour s’endormir ou lorsqu’il est plus perturbé ou malade ;
  • A partir de 18 mois, son utilisation doit être limitée au moment du coucher ;
  • Le bébé ne doit pas être “forcé” à accepter un Dummies lorsqu’il est contrarié ou qu’il pleure.

En résumé, il est important d’analyser les avantages et les inconvénients de l’utilisation des mannequins et de décider, avec le pédiatre, ce qui est le mieux pour chaque enfant. Par conséquent, le choix de l’utiliser ou non est facultatif, une fois que les parents connaissent tous les avantages et les inconvénients des mannequins. En cas de doute, n’hésitez pas à chercher une source d’information sûre sur le sujet et consultez toujours le pédiatre pour vous guider, vous et votre famille.

Dans la plupart des cas, la tétine est la meilleure solution pour répondre à un réflexe que presque tous les bébés ont : la succion. Si le bébé rejette la tétine, il ne faut pas le forcer à l’accepter. Il existe d’autres moyens de l’apaiser et de le réconforter :

  • Le tenir sur vos genoux ;
  • Lui parler ;
  • Lui donner de l’attention.

Il existe des tétines conventionnelles ou orthodontiques, en silicone ou en latex, pour chaque âge. Elles doivent être lavées à l’eau, stérilisées tous les 3 à 5 jours, et changées tous les mois.

Information you can trust from A Matter Of Style

When it comes to content, our aim is simple: every parent should have access to information they can trust. All of our articles have been thoroughly researched and are based on the latest evidence from reputable and robust sources. Read more about our editorial review process.

Join Our Newsletter

Grab a cold bevy, open your email and get comfy to read some serious inspo to spruce up your little one!


Leave your comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.